« On est quel jour déjà ? »

« J’ai dit ça à Vincent hier. Ou peut-être avant hier ? Oh je ne sais plus… » 

« Pfff… première fois que je ne suis pas soulagée d’être en weekend… j’ai aucune idée de ce que je vais pouvoir faire pour m’occuper… »

« Mince, j’ai calé un point à 15h à mon boss mais c’est à mon tour de faire l’école ! » 

 

Vous aussi vous vous reconnaissez dans ces petites phrases qui semblent s’imposer dans notre nouveau quotidien de vie ? 

« Situation temporaire », certes, mais situation quand même. 

Ces dernières semaines, nos habitudes sont mises à rude épreuve : travail, repas, école, ménage, activités, dépenses, …  Comment réussir à s’adapter sans perdre la tête ?

Bullet Journal

 

Il s’impose déjà depuis quelques années ; le Bullet Journal (aka Bujo pour les intimes) est un espace, généralement sous la forme d’un carnet, réunissant agenda, to-do list, budgets et autres outils de gestion en tout genre. L’idée ? L'optimisation du temps ! 

Qu’il soit créatif ou minimaliste, il permet de faire gagner de précieuses heures à son propriétaire. Plus de place aux oublis, centralisez enfin tous ces éléments dans un seul et même endroit. 

 

S’il y a bien un outil dont je ne peux plus me passer aujourd’hui, c’est celui-là. Je vous propose ainsi 6 astuces pour réussir à être efficace au cours de ces prochaines semaines (et qui sait, après aussi peut-être ?)

 

CONSEIL N°1 - DEFINIR POURQUOI CE JOURNAL. JE VEUX QUOI, MOI ? Thinking Face on Apple iOS 13.3

 

Il est essentiel de définir les éléments dont vous avez besoin. Qu’attendez-vous de ce carnet ? Est-il personnel ou professionnel ? Avez-vous juste besoin d’une vision de votre organisation mensuelle ou au contraire, d’avoir une vision très structurée au jour le jour ? Est-ce uniquement un journal personnel ou familial ? Un enchaînement de to do list ou un espace d’expression et de créativité ?

 

Faites une liste des éléments dont vous avez besoin, le reste viendra naturellement quand vous créerez votre bujo. 

 

Pour ma part, j’ai organisé mon carnet comme suit : 

 

Index Bullet Journal

 

Ce journal doit refléter ce que vous attendez de lui. 

 

« On peut commencer n’importe où, même par le commencement »
Jean-Claude Carrière

 

CONSEIL N°2 - SE JETER A L’EAU. ME, MYSELF ET MON STYLO  Writing Hand on Apple iOS 13.3

 

Ben oui, il faut se lancer ! Il n’est pas forcément nécessaire d’investir dans un beau carnet ou dans du matériel spécifique pour commencer. Attrapez ce qui vous passe sous la main.

Un stylo et un carnet sont amplement suffisants pour créer ce journal 100% personnalisé. Commencez par structurer votre page au crayon à papier, une fois qu’elle vous convient, placer votre titre en évidence et remplissez les éléments de base : cadres, catégories, dates, etc.

Ensuite, vous pouvez accessoiriser votre bullet avec des dessins, de la couleur, du ruban à motif ou encore des collages, mais surtout : n’ayez pas peur de rater, car c’est normal. 

Vous avez déjà vu un bébé courir un 100 mètres la première fois qu’il s’est mis debout ? Alors testez, retestez, détestez, déchirez, recommencez… naturellement, vous allez trouver ce qu’il vous faut et comment il vous le faut. Le bujo n’est pas fait pour être beau mais avant tout pratique. Commencez simple, commencez de manière confuse, mais commencez !

 

Pour vous aider, n’hésitez pas à vous créer une bibliothèque de formes, de personnages, de séparateurs, de cadres, de typographies à la fin de votre carnet. Cela vous permettra de vous y reporter quand vous manquez d’inspiration.

Une des premières leçons que l’on apprend en sketchnote, c’est que tout est faisable uniquement avec un rond, un triangle, un carré et un trait. 

 

Formes Sketchote

Si vous souhaitez plus de pages annexes, je vous invite à télécharger le document à la fin de l’article. 

 

Cependant, si vous n’êtes pas fan du duo papier/crayon d’antan, il existe de nombreuses alternatives numériques pour créer votre planner 3.0. Le site Canva vous permet de télécharger des modèles préconçus, l’application Goodnotes sur iPad, mais aussi sur Pinterest où vous trouverez de nombreux template à imprimer puis à remplir.

« L’échec est le fondement de la réussite »
Lao Tseu

 

CONSEIL N°3 - L’INSPIRATION VOUS MANQUE ? ALLEZ LA CHERCHER ! Light Bulb on Apple iOS 13.3

Canva, Instagram, Pinterest, Youtube, le site de Ryder Carroll (créateur du concept, notre père à tous), les livres de coloriages de vos enfants, ces vieux dessins qui trainent dans votre grenier depuis des années, notre cher et tendre ami Google, bref : tout est bon à prendre. Abreuvez-vous de ces milliers de contenus pour créer votre univers.

Plus vous collecterez d’idées, plus vous serez à l’aise et rassuré pour créer vos pages. 

 

Vous pouvez choisir de décorer vos mois par thématique (pâques pour avril, floral pour mai) mais aussi les personnaliser en fonction de ce que vous appréciez (thème Star Wars, thème danse slave, thème futuriste… les possibilités sont infinies !)

 

  Bullet Journal June     Buller Journal September Harry Potter

Voici une sélection exhaustive de comptes où vous pourrez trouver votre bonheur : 

 

Pour faire vos recherches vous-même, je vous conseille ces quelques mots-clés : #BulletJournal (obvious, merci Chloé…) #Bujo #Doodle #Sketchnote #LayoutJournal #Journaling

 

Si vraiment, vous ne vous sentez pas de dessiner, un stylo, une règle et quelques matériels peuvent vous aider : le masking tape, les post-it, les stickers et les tampons sont nos meilleurs amis !

 

Masking tape feutres tampons

 

« Il faut savoir s’instruire dans la gaieté. Le savoir triste est un savoir mort. L’intelligence est joie. »
Voltaire

 

CONSEIL N°4 - PLANIFIER. 1, 2, 3… TRACKEZ !  Magnifying Glass Tilted Left on Apple iOS 13.3

 

Le mot d’ordre du bullet journal c’est la planification. Vous n’y échapperez pas ! 

 

Pendant cette parenthèse confinée, recréer son cadre de vie habituel aide à ne pas se sentir perdu. Ainsi, essayez de garder une routine structurée : heure de réveil, routine du matin, sport, tâches domestiques, organisation de sa journée de travail avec un weekly calendar (vue hebdomadaire de la semaine). 

 

Dans la continuité du planning, les trackers vous permettront d’avoir une vision macro de votre quotidien : votre cycle de sommeil, vos séances de sport, vos humeurs, … tout cela vous aidera à prendre du recul sur ces petites actions qui sont entrées dans votre quotidien, les réajuster si besoin et in fine, vous faire évoluer.  

 

Il ne faut pas que cette période d’enfermement mette toutes ces habitudes au placard ; au contraire, planifiez-vous une semaine type comme ce que vous avez pour usage de faire. Cela vous aidera à vous sentir mieux et à visualiser les points noirs de votre organisation. C’est un excellent outil de développement personnel. 

 

Mood & habits tracker

 

Vous aviez une heure de transport le soir pour rentrer chez vous ? Essayez de recréer ce moment de pause dans votre journée : faites un bilan de vos tâches accomplies, écoutez de la musique, rejouez cet énième niveau 657 de Candy crush que vous n’arrivez pas à passer, lisez ce fameux article que vous aviez mis dans vos favoris il y a 6 mois et qui n’a jamais été ouvert ; bref, posez-vous.

Cette bulle de transition entre votre journée de jeune actif et votre soirée vous permettra une transition plus légère.

 

Pour plus de précision, le daily planner (vue au jour le jour de vos actions) peut vous réconforter. Planifiez votre journée, vos réunions, les horaires d’écoles, les repas, les tâches à accomplir. Vous pouvez également inscrire votre intention pour la journée et vous fixer des objectifs, accompagner cette page d’une citation inspirante, un petit dessin représentatif de la journée, … 

Le soir, faites un bilan de votre journée, actions réalisées, annulées, reportées, où vous avez perdu du temps, comment l’améliorer, l’organisation du jour suivant. 

Se coucher en ayant connaissance de ce qui nous attend le lendemain = plus de sérénité au coucher et un réveil plus justifié. 

« Pour accomplir de grandes choses, nous devons non seulement agir mais aussi rêver ; non seulement planifier, mais aussi croire. »
Anatole France

 

CONSEIL N°5 - FAIRE TOUT CE QUE L’ON N’A PAS LE TEMPS DE FAIRE. PROCRASTINATION ? CONNAIS PAS Woman Shrugging on Apple iOS 13.3

 

Prendre quelques minutes pour poser par écrit ce qu’on doit faire et ce qui nous tracasse, c’est nous laisser la possibilité de canaliser notre cerveau et d’éviter de ruminer les choses qu’on doit impérativement faire pour le lendemain.

Pas plus de 5 min par jour. C’est le temps que me prend quotidiennement mon bujo. La seule chose qui va me prendre un peu de temps c’est la mise en forme mensuelle.

 

Cachez ce programme Netflix que je ne saurais voir car c’est le moment idéal pour engager toutes ces actions que vous « postponiez » (excusez l’anglicisme) depuis des mois en attendant de vous ennuyer chez vous pour le faire. 

Bricolage, couture, rangements, écriture, lecture… Listez toutes vos tâches sur une page et assignez-leur une deadline ainsi qu’un ordre de priorité, cela vous aidera à vous projeter dans cette mission et la rendra plus accessible. Identifiez le meilleur moment pour réaliser cette action et reportez la dans votre planner. 

Et n’oubliez pas : la motivation entraîne l’action et l’action entraîne la motivation. Commencez par une tâche qui vous semble réalisable rapidement et non contraignante ; et voilà ! vous pouvez rayer de votre to do ce bouton que vous deviez recoudre sur votre chemise à carreaux. Ça fait du bien non ? Alors continuez, et vous verrez cette auto satisfaction n’a pas de prix !

« Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre »
Sun Tzu

 

CONSEIL N°6 - AMUSEZ-VOUS Clown Face on Apple iOS 13.3

 

Ce bujo, c’est avant tout le vôtre. Alors faites qu’il vous ressemble ! C’est un excellent moyen de se vider la tête afin de mieux s’organiser, mais aussi de prendre du temps pour soi. Vous pouvez ajouter toutes sortes de pages qui vous aideront à vous sentir mieux.

Calendrier lunaire, les voyages que vous souhaitez faire, vos disney favoris, l’avancée dans vos séries, votre objectif d’épargne pour un projet, la liste des prochains anniversaires (parce que ne mentez pas, on oublie toujours celui de grande tante Huguette), vos recettes préférées…

Vous pouvez aussi ajouter des pages de transitions : des mojo qui vous motivent, découper des illustrations, coller vos photos préférées, peindre votre dernier weekend à la campagne...

The best is yet to come  Collage Bullet Journal    

 

La touche sympa ? Ça détend ! 

« Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. »
Victor Hugo

 

Vous l’avez compris, les bienfaits du bullet journal ne sont plus à prouver : plus de productivité (vous enregistrez plus de détails en écrivant), meilleure concentration (effet focus garanti), créativité accentuée, kinesthésie (utiliser sa main augmente la mémorisation), le lâcher-prise (il n’y a plus de contrainte !).

Nous vivons dans un monde où le numérique poursuit sa croissance, mais le papier est loin d’être mort ! Ça fait du bien de retourner aux essentiels quelquefois.

 

Alors plus d’excuse, maintenant : bujotez ! 

 

6 conseils Bullet journal

 

Pour plus de pages exemples, téléchargez le document ci-dessous ! Backhand Index Pointing Down

Envie d'une initiation au sketchnote depuis chez vous ? Participez à notre webinar le 21 avril !

https://www.meetup.com/fr-FR/Rencontres-eXperiences/events/269894763/

Sketchnote
Tags
#Bullet Journal
#Sketchnote
#Design thinking
#Télétravail