Depuis sa création en 1998, Google est devenu le leader des moteurs de recherche ! Aujourd’hui, plus de 50 % des internautes passent par Google pour formuler leurs recherches à l’écrit mais aussi à l’oral via l’Assistant Google présent dans les smartphones et les objets connectés comme le Google Home. Chaque année, Google modifie le fonctionnement de ses algorithmes complexes et fixe le nouveau mode de diffusion de l’information pour proposer la meilleure réponse aux internautes.

Alors, quels sont les 7 chantiers à mener en 2018 pour que votre SEO devienne un véritable atout ?

 

Le fonctionnement du moteur de recherche n’a eu de cesse de s’enrichir de nouveaux algorithmes (Panda, Pinguin, Rankbrain) pour répondre aux questions des internautes le plus naturellement possible. Le moteur a franchi une dimension importante au point de devenir l’un des vecteurs les plus importants pour la découverte et la visite d’un site (environ 50 % des visites des plus grands sites proviennent du moteur de recherche).

Via ces évolutions, Google ne cesse d’être plus performant jusqu’à devenir un moteur de réponses plus qu’un moteur de recherche.

L’évolution de ces algorithmes en 2018 permet de prendre en compte les évolutions majeures des usages des internautes depuis ces 5 dernières années :

  1. L’utilisation majoritaire des smartphones pour naviguer (51 % des internautes français utilisent leurs smartphones quotidiennement)
  2. La promulgation de la recherche vocale via Google Assistant et les objets connectés.

En complément, Google poursuit l’intégration d’intelligence artificielle pour analyser les comportements des internautes.

Les algorithmes de Google sont, par conséquent, complexes avec une documentation très dense nécessitant même pour des besoins plus poussés de participer à des formations.

Pour cette raison, nous avons décidé de compiler dans cet article les 7 chantiers à réaliser pour être au top du référencement sur l’année 2018.

1. Préparez-vous à l’Index Mobile First

Plus de la moitié des recherches sont actuellement réalisées sur des appareils mobiles et cette tendance se poursuit à la hausse.

Par conséquent, Google s’adapte aux nouveaux usages et a décidé de lancer l’Index Mobile First. Ce nouvel index parcourt en priorité la version mobile du site puis la version desktop et vérifie de nouvelles règles.

Les règles principales de ce nouvel index sont simples :

  1. Avoir un site web « responsive » (adapté aux mobiles)
  2. Avoir une version mobile et une version desktop (ordinateur) avec les mêmes contenus

Si l’un des 2 critères n’est pas respecté alors, vous risquez de voir les positions de vos pages descendre dans les résultats de recherche Google.

Pour savoir si vous êtes déjà prêt ; utilisez l’outil de test d’optimisation mobile Google.

Si votre site web n’est pas prêt, songez rapidement à l’une des solutions suivantes :

  1. Réaliser une version responsive web design
  2. Réaliser une version mobile dédiée (attention à la règle « Avoir une version mobile et desktop avec les mêmes contenus »)

2. Amadouez Rankbrain

Rankbrain est le composant de l’un des algorithmes de Google qui prendra plus de place en 2018 car il se base sur les comportements des internautes.

Via son intelligence artificielle (Machine et Deep Learning), Rankbrain va analyser les requêtes et les résultats cliqués par les internautes afin de déterminer les résultats les plus populaires pour, par la suite, les proposer en priorité.

Rankbrain permet ainsi à Google de se doter d’une facette d’analyse des comportements des internautes afin de positionner les résultats d’une recherche selon les logiques suivantes :

  1.  « Plus un résultat est cliqué, mieux il sera placé » : Un taux de clic supérieur à la moyenne sur un résultat page octroie un « boost » au résultat.
  2. « Plus un internaute passe de temps sur une page, mieux elle sera placée » : Le temps d’ouverture d’une page est vu comme un critère de pertinence par Rankbrain qui considère que l’internaute reste pour lire.

Pour optimiser votre référencement, les contenus de vos pages web devront :

  1. « Accrocher » les internautes avec un titre et une méta description (texte remonté dans les résultats de recherche) attrayante.
  2. Rédiger des pages encore plus détaillées et plus riches en information afin de retenir l’internaute plus longtemps sur les pages.

3. Optimisez vos titres pour les recherches vocales

L’explosion du marché des objets connectés et des assistants vocaux favorise les recherches vocales.

Dans ce cadre, la formulation des requêtes prend le plus souvent la forme de questions plutôt que de mots clés.

Exemple : « Recette pot au feu » sera formulé « Comment faire un pot au feu ? »

Par conséquent, la stratégie de contribution de vos contenus (notamment les titres de vos contenus) doit adopter un langage naturel proche de la conversation plutôt que le ciblage de mots clés.

4. Améliorez le contenu de vos pages

En complément de la hiérarchie de l’information sur les pages, le contenu continue à avoir une part prédominante dans les algorithmes de Google.

En effet, la dimension d’analyse sémantique de Google est de plus en plus poussée. Il n’est donc plus utile de cibler des mots clés mais plutôt des thématiques.

Voici les pièges à éviter pour ne pas dégrader votre référencement naturel :

  1. Éviter le contenu dupliqué entre plusieurs de vos pages ou plusieurs de vos sites
  2. Éviter la répétition excessive d’un mot clé dans un même contenu, ceci est détecté comme étant de la « suroptimisation » pour Google.
  3. Éviter de masquer du contenu (cloaking) dans les pages. Google le détectera.

Voici les conseils à appliquer pour optimiser votre référencement naturel :

  1. Adopter une stratégie de contribution favorisant l’utilisation d’expressions ou de termes en lien avec la thématique du sujet.
  2. Organiser vos contenus portant sur un sujet afin de respecter une hiérarchie du plus générale au plus spécifique (exemple : vêtement è pantalon è jean).
  3. Varier les typologies de contenus (image, vidéo, texte) sur la page pour rendre la lecture plus agréable et démontrer sa richesse d’information à Google.

5. Optimisez le temps de chargement de vos pages

En 2018, Google accorde encore plus d’importance au temps de chargement de vos pages sur les versions mobiles des sites web.

Un temps de chargement court lui permet d’indexer vos pages plus rapidement, et en plus procure une meilleure expérience utilisateur en mobile.

Par conséquent, plus la page se charge rapidement, mieux elle sera placée dans les résultats de recherche.

Pour vérifier si votre site est optimisé au niveau du temps de chargement, vous pouvez utiliser l’outil Google Page Speed Insight

L’outil vous fournira les différentes préconisations à mettre en place même si certaines sont généralement applicables pour des sites non optimisés :

  1. Éviter la contribution de contenus médias (image ou vidéo) de tailles lourdes et non optimisés en mobile
  2. Vérifier les performances de votre hébergement et si nécessaire passer par un système de cache pour éviter de solliciter à chaque fois vos serveurs pour des pages dont le contenu n’a pas changé
  3. Optimiser le code de votre site en compressant un maximum de ressources (CSS, JavaScript, HTML).

6. Songez à l’AMP (Accelerated Mobile Page)

Google a intégré la technologie AMP dans ses algorithmes qui permet d’accélérer le chargement des pages en mobile.

  • Le 1er avantage de basculer en technologie AMP vos pages est donc de proposer un temps de réponse extrêmement rapide pour des utilisateurs de plus en plus pressés.
  • Le 2nd avantage est d’obtenir plus de visibilité car les pages en AMP apparaissent sur les pages de résultats mobile dans un carrousel en haut de page.
  • Le 3ème avantage est de réduire drastiquement le temps de chargement et donc de gagner des positions sur la page de résultats Google.

7. Mettez à jour votre hébergement

Toujours dans le cadre de l’amélioration des performances et de l’expérience utilisateur, il est nécessaire d’envisager l’optimisation de la diffusion de vos pages, également au niveau de l’infrastructure de votre hébergement. Cette optimisation peut se faire via la mise en place des solutions suivantes :

  1. Passer en HTTP2 : Le passage en HTTP2 va permettre de diminuer drastiquement le chargement de vos pages via la possibilité de charger les ressources en parallèle du code HTML de vos pages.
  2. Mettre en place un serveur de cache : Un serveur de cache comme un Varnish va permettre de conserver une copie de vos pages afin d’alléger la charge de vos serveurs. Cela est très utile surtout si certaines pages sont fortement consultées et peu mises à jour.
  3. Penser « Progressive Web App » : Le fait de basculer votre site en Progressive Web App va permettre de fluidifier fortement la navigation sur votre site voir jusqu’à le rendre navigable hors ligne. Ce système permet de conserver en cache dans le navigateur des pages du site et de se synchroniser lorsque cela est nécessaire avec la version en ligne. En complément, la mise en place de ce système va permettre d’avoir un socle technique unique pour le site et son éventuelle application mobile. Pour en savoir plus sur les PWA

 

Via ces 7 chantiers, vous allez gagner en visibilité sur le moteur de recherche Google et constater une hausse de visiteurs sur vos sites.

La mise en place de ces solutions ne va pas seulement augmenter votre référencement naturel mais également améliorer fortement l’expérience des utilisateurs via une navigation plus fluide et plus « mobile friendly ».

En effet, les nouvelles règles imposées par Google cette année vont finalement dans le sens de l’internaute et son confort de navigation sur votre site via des optimisations techniques mais également éditoriales.

Même si Google représente un vecteur important de vos visites, n’oubliez pas les autres vecteurs de communication autour de vos sites comme, par exemple, les réseaux sociaux qui ont pris une part importante dans notre société via un aspect viral que ne couvre pas encore Google.

 

Références :

Document Google Search : https://developers.google.com/search/docs/guides/

Progressive Web App : Et si la Progressive Web App révolutionnait l’application mobile…

Amp : https://developers.google.com/amp/

 

Tags
#seo
#référencement
#google